BNPP – Agence de Bordeaux Bastide

L’année d’Axel

Axel Mutombo était un jeune homme de presque 22 ans quand il commença sa première année du BTS NDRC.

Il avait choisi de faire son alternance chez  BNP Paribas. Etait-il enfin prêt à se lancer dans un projet scolaire post bac ? Seul lui le savait mais en ce mardi 04 septembre 2018, il était surtout énormément stressé.

“J’espère que ça va bien se passer, j’espère que ça va bien se passer” se répétait-il en boucle au pied de la porte de l’agence qui allait l’accueillir. “2 ans…” pensait-il “…c’est énorme”.

La porte s’ouvrait, qui allait l’accueillir ? Une jeune femme, elle était auxiliaire de vacances et ne resta qu’un mois en poste. Il fit la connaissance du reste de l’équipe : une deuxième jeune femme, en CDD au poste de conseillère particulier, une femme conseillère patrimoniale, un homme conseiller professionnel et pour finir le grand boss de l’agence le directeur.  “ouf une petite agence c’est moins stressant” pensa Axel avant de se faire enfermer dans le bureau du directeur pour leur premier entretien. 

Les cours arrivent. Deux ans sans avoir été assis sur une chaise de classe, Axel était impatient de commencer. “La partie la plus simple de l’alternance” pensa-t-il… c’est ce qui restait à voir.

C’est à l’accueil qu’Axel entama ses premiers mois de formation… enrichissants. Tous les clients qui passaient le porte automatique de l’agence se confrontaient à lui. Tantôt aimables, les clients le rassuraient dans son nouveau poste, tantôt excessifs d’impatience, de colère ou de mauvaise compréhension, Axel devait pourtant gérer.  Carte de dépannage, consultation du compte, questions diverses et virement, voilà les premières mission de son nouvel emploi. 

Des virements, Axel en voyait chaque jours. Il ne le savait pas encore mais un gros montant d’un virement nécessite une validation informatique d’un responsable :

Saisie de l’opération avec le client;

Mise en attente de l’opération;

Reprise de l’opération par le responsable de la validation;

Mise en attente de l’opération validée;

Reprise de l’opération avec le client;

Un virement de plus de 50 000€ lui fit découvrir. La première tentative fût un échec dès l’étape 3. “deuxième tentative, je vais prendre le temps mais il faut que je retourne voir le boss j’espère que ça ne l’ennuiera pas, mais le client s’énerve alors pas le choix…” 2 minutes passées, Axel réglait le problème avec son directeur depuis le bureau de celui-ci. S’en était trop t’attendre 10 minutes pour le client. Toute l’agence l’entendait crier son désespoir.Le client “quel bande d’incapable, 10 minutes pour un virement j’ai pas le temps moi, que quelqu’un de compétant s’occupe de moi !”. Axel prit d’un profond malaise ne savait plus comment gérer, mais c’était sans compter sur l’équipe. Et facilement le client fût calmer et parti satisfait.

Les mois passèrent, la confiance montait, d’avantage de mission lui était confiées. “Ta nouvelle mission, Axel sera sur le digital. Il faut que les clients deviennent autonomes, ils peuvent faire toutes leurs opérations de bases depuis leur espace personnel”. Axel pensa “le digital je connais facile d’en parler !”Voila une mission qui lui plut. Consciencieux, il a même organiser un événement autour du digital pour présenter l’application, ses fonctionnalités et répondre à toutes les questions.

L’année scolaire se termine, bientôt la fin des cours et 3 mois consécutif à l’agence “ça va être long”. Trois semaines de vacances et 9 semaines de travail plus tard “l’été est passé vite, en plus c’est la rentrée. Déjà un an.. C’est passé super vite !!”. C’est la rentrée, deuxième année qui commence pour Axel.

A SUIVRE…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *