Le Parrainage, accompagner et rassurer – Faire son entrée en BTS NDRC

Une séance de présentation organisée par les étudiants de deuxième année

Le 3 octobre 2019, les étudiants de deuxième année du BTS NDRC du lycée Gustave Eiffel de Bordeaux, ont organisé un parrainage. Ce parrainage consiste à se présenter à leurs camarades de première année.

En effet, les nouveaux arrivants de la section NDRC du lycée Gustave Eiffel de Bordeaux ont assisté, dans un premier temps, à une présentation orale des stages de leurs camarades de deuxième année.

Les étudiants dans le secteurs immobilier entrain de présenter leurs stage.

Un mini-salon immersif et un moment de convivialité

Dans un second temps, à l’issue de cette présentation, les étudiants posent leurs questions lors d’un mini-salon organisé par les deuxième année.

Effectivement, tous les secteurs confondus étaient représentés. A la fin de cette animation, les étudiants de deuxième année ont invité leurs cadets à se réunir autour d’un rafraîchissement et d’une collation.

Ils ont échangé sur leurs expériences.

La désignation des parrains par tirage au sort

En ce qui nous concerne, nous avons donc disposé, de manière anonyme un objet sur une table. Les étudiants de première année ont choisi un objet sans savoir à qui il appartenait. Les binômes de Parrainage se sont créés de cette manière.

Finalité du Parrainage

En ce qui nous concerne, le parrainage consiste à répondre aux éventuelles questions de nos filleuls et ainsi les accompagner tout au long de leur première année.

6 Missions du parrain

1 ) Etre bienveillant avec son filleul

2) Renseigner son filleul sur les lieux,  les missions  de  nos stages

3) Répondre  aux éventuelles questions  de son filleul

4) Aider son filleul  s’il rencontre des difficultés ( par exemple, sur la recherche de stage)

5) Se rendre disponible tout au long de l’année 

6) Veiller à sa réussite scolaire

Une bien belle matinée !

Très belle année à tous 🙂

BNPP – Agence de Lormont

– Bonjour, pouvez-vous vous présenter et nous dire quelle formation vous suivez ?

– Bonjour, je m’appelle Grégory S. j’ai 21 ans, j’ai un bac scientifique spécialité Physique-Chimie. Et je suis actuellement en 2ème année du BTS NDRC au Lycée Gustave Eiffel en alternance.

– Très bien, que veulent dire les lettres « NDRC » ?

Négociation et Digitalisation de la Relation Client. Cela correspond à l’ancien BTS NRC suite à la réforme intervenue en 2018.

– En quoi consiste-t-il et chez quel employeur avez-vous trouvé votre alternance ?

– C’est un BTS accès commerce. On y apprend les techniques de vente. Nous avons des cours de communication, ainsi la relation client est au cœur de notre apprentissage. J’effectue mon alternance au sein du groupe BNP Paribas, qui est en partenariat avec ce Lycée.

– Il paraît que chercher une alternance est difficile. Cela a t’il été le cas pour vous ?

– Je dois vous avouer que non. Je dois faire partie des étudiants chanceux qui n’ont pas eu à taper à 100 portes avant d’obtenir un entretien. Il faut dire que j’avais auparavant déjà travaillé en tant que saisonnier chez BNP Paribas ce qui a sûrement dû attirer leur attention. Mais comme je le disais auparavant, le gros point fort du Lycée Gustave Eiffel c’est son partenariat. On passe notre entretien d’embauche avec un RH du groupe BNP Paribas, qui nous redirige ensuite vers le Lycée Gustave Eiffel.

– D’accord ! Et pourriez-vous nous parler de votre expérience après cette première année ? Votre rythme, comment se passent vos cours et les missions que votre employeur vous confie ?

– Bien sûr ! Je garde un agréable souvenir de ma première année. Le début d’une alternance c’est un pas de plus vers la vie adulte ! Les trois premières semaines nous les avons passés en entreprise. J’ai donc pu rencontrer mes nouveaux collègues et prendre mes marques à l’agence BNP Paribas de Lormont. J’ai la chance d’être tombé dans une équipe assez jeune et dynamique avec qui c’est toujours un plaisir de travailler et d’en apprendre davantage. Les collaborateurs sont toujours là pour m’aider et m’épauler quelque-soit ma question ou mon problème. Après avoir passé ces trois premières semaines, je suis donc allé en cours pour ma fameuse « rentrée des classes » [rires].

J’ai découvert mes camarades, mes professeurs, mon emploi du temps et mon rythme ! 3 semaines d’école et 3 semaines d’entreprise. Ce que j’en retiens c’est que, que ce soit en entreprise ou au Lycée, il y a toujours quelqu’un pour nous orienter, nous expliquer et ne pas nous laisser avec nos interrogations et nos craintes. Dans ma classe nous sommes 9 étudiants ce qui fait que chaque élève bénéficie d’un suivi presque personnalisé. Les professeurs peuvent se permettre de prendre plus de temps pour expliquer des sujets complexes que dans une école où les élèves sont 30 par classes. On se connaît tous bien et l’ambiance de travail est toujours agréable, malgré les petites tensions qu’on retrouve toujours dans un groupe.

En agence, j’ai d’abord passé 1 petit mois à l’accueil, ce qui m’a permis d’appréhender les bases des outils que l’on utilise et m’acclimater au secteur. J’ai eu l’opportunité d’avoir déjà travaillé chez BNP Paribas auparavant, c’est pourquoi j’ai vite été missionné sur d’autres sujets. Je suis notamment devenu le binôme de la Conseillère client. J’ai donc répondu aux mails, appels, traité les opportunités de contact et participer aux rendez-vous. Aujourd’hui, étant monté pas en compétences, je gère la moitié du portefeuille clients de ma collègue ainsi que l’accueil quand la personne attitrée est en congés. J’anime donc des rendez-vous en totale autonomie, et je fais un point avec ma Directrice d’agence chaque semaine sur ce que j’ai fait, comment je l’ai ressenti et les améliorations à apporter. Aujourd’hui je me sens plus confiant et à l’aise en public. Donc j’aborde cette deuxième année avec confiance et motivation !

– Je vous remercie pour ce partage d’expérience !

– Merci à vous !

Viticole

Bordeaux, la ville pour travailler dans le secteur du vin !

Le secteur du vin est très traditionnel.
Pour la commercialisation, différentes étapes ainsi que des règles à respecter.
Du producteur au client final, se trouvent deux intermédiaires : le courtier et le négociant.
Mais qui sont-ils ?
Le courtier est l’intermédiaire qui va rechercher dans son réseau de producteurs la meilleure offre pour répondre à son négociant.
Le négociant, lui reçoit la demande du client et demande au courtier d’y répondre avec les critères (appellations, prix…) définis par le client.

Bureau Etienne Coumeau & Associés

Le bureau Etienne Coumeau & Associés (ECA) est un bureau de courtage de vin né en 1874, il est situé dans le quartier Gambetta à Bordeaux.
Depuis bientôt 5 ans, le bureau Etienne Coumau & Associés développe une plateforme professionnelle de courtage de vin, exclusivement réservée aux producteurs, courtiers et négociants de la place sous le nom de : etienne.coumau.com.
C’est une plateforme qui « révolutionne » la commercialisation du vin.
Cette plateforme permet de mettre en relation les producteurs et les négociants directement.

  » Mes missions :
– Découverte des produits : Dégustation des produits et mise à jour des offres des producteurs
– Semaine des primeurs (dégustation du millésime 2018)
– Prospection téléphonique des producteurs rencontrés durant la semaine
– Mise à jour des offres des producteurs
– Appels d’offres de négociants « 

Château Dudon

J’ai effectué mes huit semaines de stages à Baurech chez un producteur de vin : Le château Dudon
Le château Dudon regroupe deux entreprises différentes :

  • Jean Merlaut 
  • Ariès vins 

Ces deux sociétés achètent les vins directement aux châteaux pour ensuite les revendre sur leur site internet ainsi qu’aux courtiers.
Le patron de château Dudon , Monsieur Merlaut est également responsable des sources Abatilles à Arcachon.
Chaque société possède un site de vente en ligne.
Depuis 1978, ces deux entreprises sont appréciées pour leur savoir-faire, la qualité de leurs produits et de leurs services.

 » Mes missions :
– Création d’un cahier des charges concernant la refonte du site internet Ariès
– Prospection téléphonique des prestataires pour la réalisation d’appels d’offres.
– Suivi et animation des deux sites e-commerce
– Création et l’envoi d’emailing
– Prise de contact (phoning et mailing) avec les châteaux.